Les Chroniques d'Isaia

Bienvenue dans le monde des rêves, ami voyageur ! Tu découvriras ici l'univers d'Isaia, ses légendes, ses maléfices, ses héros de guerre et ses créatures mystiques. Deviens à ton tour un héros d'Isaia en pénétrant dans le JDR basé sur le roman!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Créatures de l'Hidraz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tisseur de Rêves
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 184

Feuille de personnage
Race: Administratorus Rex
Classe: Ecrivain
Réputation:

MessageSujet: Les Créatures de l'Hidraz   Ven 13 Nov - 16:27

Les Créatures de l'Hidraz:




"Ses yeux s’écarquillèrent d’effroi tandis que sa vision se brouillait face à la gueule béante d’un monstre de ténèbres l’engloutissant au plus profond de ses entrailles de vide et de chaos.

Il se sentit projeté de part et d’autre de lui-même, comme si son âme luttait férocement contre une présence ennemie, faisant trembler son corps sous les coups répétés d’une frayeur glaciale qui le tétanisait.

Les battements de son cœur s’accélérèrent, frappant, cognant, tambourinant, éclatant sa poitrine en pompant dans ses veines le poison éternel qui le faisait souffrir, ce poison gelé qui parcourait chaque fibre de son être en lui procurant une douleur ineffable, comme des milliers d’épines se mêlant au sang qui circulait en lui. L’Hidraz avait atteint son cœur, se propageant dans son corps tel la peste, maculant ses yeux d’une effroyable lueur noire. Ses veines ressortaient anormalement de son visage et de son corps, comme si elles menaçaient d’éclater sous la gangrène qui pourrissait à l’intérieur de lui-même.

Ses ailes lui semblèrent soudainement atrocement lourdes, si bien qu’il fut forcé de se laisser tomber à genoux, haletant, souffrant comme jamais il n’avait souffert, sentant le poids de son péché l’écraser, le broyer sans qu’il ne puisse y échapper. Il se sentait déchiré, piétiné, harassé par une puissance qui le gouvernait malgré lui.
L’Hidraz s’engouffra alors dans son esprit, s’ancrant telle une sangsue à son cerveau, générant un choc électrique tel que Florian poussa un hurlement de désespoir et de douleur, cherchant vainement à frapper son crâne, à agripper ce flux immatériel qui tentait de le faire plier, mais ses ongles ne rencontrèrent que sa chair, et le sang qui en jaillit ne fit qu’accentuer son malaise, lui procurant un mélange de plaisir et de dégoût.

Il poussa un nouveau hurlement et frappa le sol à plusieurs reprises, mais sa vision ne lui appartenait déjà plus. Les mots perfides du Dieu Sombre résonnaient en lui, telle une rengaine incessante lui suggérant son devoir."

[Livre IV, Ch 10 L'Incarnation du Désespoir]

~*~


Les Créatures de l'Hidraz sont les pires abominations engendrées par Neùri. L'ignorance de la malédiction engendra l'incompréhension de l'existence d'une telle race, et les habitants des terres libres condamnèrent ces monstres comme étant les envoyées du Dieu Sombre venues se repaître de leur chair. En vérité, ce qu'on appelle "Créature de l'Hidraz" n'est autre qu'un processus cruel de transformation, le dernier stade de la malédiction de Neùri. Une Créature de l'Hidraz n'est pas différente du stade "Berserk" d'un Dwyre.
Ainsi, n'importe quelle personne peut se transformer en Créature de l'Hidraz : il suffit d'un puissant sortilège de nécromancie, ou simplement de subir la malédiction du Dieu Sombre, et de céder à une pulsion meurtrière.
Lorsqu'une personne se transforme en Créature de l'Hidraz, elle convertit son énergie vitale en Hidraz. Pour survivre, elle est forcée de tuer et d'absorber les âmes des vivants, afin de convertir l'énergie en Hidraz. Si la Créature ne trouve pas assez d'âme, elle finit par mourir de fatigue, et disparait.

A un certain stade de la transformation, le processus est irréversible.

~*~


En général, on ne choisit pas de jouer une Créature de l'Hidraz : on le devient, suite à des évènements traumatisants.

Si vous devenez une Créature de l'Hidraz, vous :
- Bénéficiez d'une force inégalable. Même les joueurs de niveaux supérieurs peuvent être vaincus par votre force titanesque.
- Possédez une ressource d'Hidraz conséquente et pouvez utiliser la nécromancie.
- Pouvez absorber les âmes des PNJs et renforcer vos pouvoirs.


Mais vous :
- n'avez plus aucun self-control, plus aucune conscience de vous-même.
- subissez un réel tourment, une souffrance qui vous submerge et vous empêche d'agir rationnellement.
- pouvez mourir si l'on vous lance un sortilège de luminomancie assez puissant.
- pouvez mourir si vous n'absorbez pas d'âme pendant trop longtemps.

_________________
~*~ Ce forum est protégé par :
http://www.copyrightfrance.com/phtml/p_logo1.php
Achetez le livre sur : http://www.simpleedition.com/index.php?main_page=product_info&cPath=22&products_id=383~*~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-isaia.my-rpg.com
 
Les Créatures de l'Hidraz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Créatures rares et nommés - Ered Luyn
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Créatures rares et nommés - Trouée des Trolls
» Les créatures du mal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Isaia :: ~ Entrez dans l'autre sphère ~ :: Les races-
Sauter vers: