Les Chroniques d'Isaia

Bienvenue dans le monde des rêves, ami voyageur ! Tu découvriras ici l'univers d'Isaia, ses légendes, ses maléfices, ses héros de guerre et ses créatures mystiques. Deviens à ton tour un héros d'Isaia en pénétrant dans le JDR basé sur le roman!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les félins de Wyrdan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tisseur de Rêves
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 184

Feuille de personnage
Race: Administratorus Rex
Classe: Ecrivain
Réputation:

MessageSujet: Les félins de Wyrdan   Ven 13 Nov - 16:28

Les homme-chats / femme-chat de Wyrdan:




"C’était une sublime créature, une femme au corps nu couvert de symboles rouges peints sur sa fine fourrure bleue à peine couverte par une robe courte ouverte sur le devant. Elle avait des bras et des jambes très fines, ainsi que des griffes peintes de rouge et de longues oreilles pointues qui ressemblaient à celles d’un chat. Elle possédait une longue chevelure bleutée ainsi qu’une fine et longue queue de chat qui se terminait en touffe de poils bleus. Elle portait de très larges bottes mauves, ainsi que d’innombrables bracelets, colliers et boucles d’os ou d’émeraude. Son visage était humain, mais ses yeux étaient d’un rouge amarante, et sa petite bouche laissait apparaître des petits crocs pointus. Elle s’appuyait sur un bâton de bois auquel étaient attaché un grelot et quelques plumes, et dont le bout était orné de la moitié supérieure du crâne d’un animal."

[Livre I, Ch 13 La Bataille des Trois Cités (3)]

~*~


La race des félins de Wyrdan fut l'objet de bon nombre de récits et de mythes. Wyrdan étant un lieu d'apparence hostile, les humains l'évitent, et leur imagination les poussent à penser que les créatures qui l'habitent sont sauvages et dangereuses. En réalité, les félins de Wyrdan sont un peuple de chamans et de guerriers qui vivent enretrait et ne se mêlent pas des affaires de l'extérieur. Ils ne se sentent nullement impliqués dans le conflit entre l'Empire et les Terres Libres, et préfèrent méditer sur l'accroissement de leurs propres pouvoirs. C'est un peuple fondé sur la tradition des cultes, en respect avec la vie, la nature et les esprits de la forêt qu'ils vénèrent.
Leur apparence est insolite : leurs corps semble humain, mais il est recouvert de pelage, ils possèdent une queue et de longues oreilles, ainsi que des crocs et des griffes. C'est pour cela que les humains les appellent "femme-chat" ou "homme-chat".

La manière de transmettre l'héritage et de concevoir les enfants est différente chez les félins de Wyrdan. Ne possédant pas de sexe, les félins, pour concevoir un enfant, doivent adresser leurs prières à la Fleur de la Vie de Wyrdan :

"- Tu ne sais vraiment pas alors ? Je l’crois pas ! Je me demande ce qu’on vous apprend à Eldair’Kan ! Hé bien, c’est un pétale d’Eleaden, qui provient d’une fleur d’Eleaden, la fleur de Vie qui ne pousse qu’à Wyrdan. Quand un être de la forêt veut avoir un enfant, il doit trouver un partenaire avec qui partager des sentiments fusionnels et très forts, et une volonté réelle d’avoir un enfant. Si les prières sont pures et sincères, alors de l’Eleaden naîtra un enfant. Le pétale que tu portes réagit en fonction de tes émotions, et des miennes. Ainsi, lorsque tu désireras vraiment avoir un héritier, et…et vivre à mes côtés…ça devrait…marcher…tu comprends ?

C’était au tour d’Aldaron de paraître complètement perdu. Quelle étrange manière de concevoir un enfant ! Il trouvait cela tout à fait fascinant ! Et charmant, à vrai dire. Il se demandait vraiment à quoi ressemblait cette fameuse Fleur de Vie, et Sina la décrivit comme une immense fleur aux couleurs multiples, aux fins et innombrables pétales, et dont le cœur grossissait au fur et à mesure qu’il recevait la profondeur des sentiments de ceux qui l’avaient choisi pour créer un enfant. C’était là une formidable magie, un cadeau de Namenor lui-même au peuple de Wyrdan, une formidable manière de donner vie ! Seuls les enfants désirés naissaient, et cela, Aldaron le trouvait merveilleux."

[Livre III, Ch 12 Décadence, Sina expliquant la conception des enfants à Aldaron]

~*~


Si vous choisissez d'incarner un félin de Wyrdan, vous êtes libre d'emprunter la voie qui vous sied le mieux. Les félins possèdent leur libre arbitre, mais la plupart suivent les décisions de leur maître. En général, ils préfèrent ne pas être impliqués dans les affaires des autres. Vous êtes donc de tempérament distant, mais votre côté animal vous rend un poil impulsif, et vous avez tendance à prendre certaines choses beaucoup trop à coeur.

En tant que félin, vous bénéficiez de :
- Le don de clairevoyance : vous pouvez prédire le futur sous forme de bribes de visions souvent floues et difficilement explicables, qui ne prennent leur sens qu'après beaucoup de recherches ou de hasard. Si vous devenez chamn, ces visions seront plus claires.
- La vision nocturne
- Une agilité et une rapidité très développée qui vous permet de bondir tel un lièvre et courir tel un étalon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-isaia.my-rpg.com
 
Les félins de Wyrdan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les félins de la Floride
» les felins
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» MERCREDI 12 OCTOBRE 2011
» Les Créatures Humanoïdes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Isaia :: ~ Entrez dans l'autre sphère ~ :: Les races-
Sauter vers: