Les Chroniques d'Isaia

Bienvenue dans le monde des rêves, ami voyageur ! Tu découvriras ici l'univers d'Isaia, ses légendes, ses maléfices, ses héros de guerre et ses créatures mystiques. Deviens à ton tour un héros d'Isaia en pénétrant dans le JDR basé sur le roman!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Note explicative sur l'origine et le fonctionnement de la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tisseur de Rêves
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 184

Feuille de personnage
Race: Administratorus Rex
Classe: Ecrivain
Réputation:

MessageSujet: Note explicative sur l'origine et le fonctionnement de la magie   Dim 15 Nov - 15:14

Livre I - Explication du comte Adhémar sur l'origine de la magie


- Ce qu’on appelle magie est en réalité une sorte d’énergie invisible sur laquelle il est possible d’influer. Cette énergie provient des pouvoirs du Dieu Créateur et du Dieu Sombre. Elle serait à l’origine de la vie et de la mort, et régirait chaque être ou objet de notre monde.

Jusqu’alors, nous avons pu distinguer deux sortes de flux différents : le Magna, qui est vital à l’existence de chaque être vivant, et l’Hidraz, qui est à l’origine de la mort. Ces deux flux sont complémentaires, et contribuent à sauvegarder l’équilibre des forces sur Isaia.

Ceux qui parviennent à influer sur cette énergie sont appelés mages ou sorciers. La différence entre un mage et un sorcier est simple : le sorcier possède un don inné pour la magie, l’autre a dû l’apprendre par lui-même. Influencer le Magna n’est pas une tâche facile. Cela repose principalement sur l’entraînement et la parole. En fait, le Magna réagit à l’intonation de certains mots. Mais pas n’importe quels mots ! Ce serait une catastrophe, sinon.

Il existe deux langues très différentes qui ont été inventées par, dit-on, Namenor et Neùri eux-mêmes. L’une est appelée Magna Agnaesia, et est la langue magique la plus courante, car elle permet d’influer sur le Magna. L’autre est appelée Obsumbre, et n’est utilisée que par les fidèles du Dieu Sombre, car elle permet d’influer sur l’Hidraz. Chacune de ces deux langues possède un pouvoir très différent, et l’Obsumbre est de loin la plus difficile et la plus dangereuse à apprendre, ce pourquoi elle n’est pratiquée que par les partisans du Dieu Sombre.

Pour faire simple, en prononçant tel ou tel mot de telle ou telle façon, en concentrant assez d’énergie et en faisant certains gestes, le mage ou le sorcier parvient à utiliser le Magna ou l’Hidraz pour réaliser des actes absolument irréalisables sans lui. Les plus grands sorciers d’Isaia parviennent même à utiliser le Magna sans avoir besoin de prononcer oralement les mots magiques, juste grâce à la concentration et aux mots silencieux de leur esprit !

On distingue alors deux niveaux de sortilèges : les sortilèges phoniques, basés sur le son de la voix, et les sortilèges non-phoniques, spirituels, qui se basent sur des gestes, ou sont lancés par la simple concentration de l’esprit. Le Temple est à l’origine des envoûtements phoniques les plus puissants, et l’on dit même que certains sortilèges ne peuvent être lancés que par le chant.

Malheureusement, le Magna est une énergie très puissante, et lorsqu’elle s’immisce dans le corps d’un être vivant, la moindre erreur peut être fatale. Il n’est pas rare que des apprentis mages ou sorciers meurent à cause de leur manque d’entraînement. Le mage ou sorcier doit connaître ses limites : s’il accumule plus d’énergie qu’il ne peut en maîtriser, c’est la mort. C’est pour cela que certains d’entre eux se sont mis à étudier le Magna. Je ne parle que du Magna, car c’est le seul flux sur lequel je peux influer. Seuls les disciples de Neùri et de l’Empire parviennent à utiliser l’Hidraz.

L’Hidraz serait, selon le Temple, la cristallisation de sentiments négatifs. Il est né de la frustration et de la colère du Dieu Sombre, et influe encore sur notre monde. On raconte qu’une personne tuée de manière violente, morte dans la souffrance et la haine, se transforme en Hidraz et alimente le flux vital qui régit Isaia. Bref, revenons au Magna !

Certains sorciers très puissants sont parvenus à inventer des symboles ou idéogrammes permettant de capturer le flux ailleurs que dans leur propre corps. Cependant, plus le sortilège est puissant et plus le flux est important, et plus l’idéogramme doit être complexe. C’est une méthode peu fiable utilisée uniquement par les débutants afin de ne pas prendre trop de risques au début de leur apprentissage. Les plus expérimentés, eux, sont appelés symbolomanciens, mais ils sont rares, car le manque de précision peut être fatal.

[...]

De nos jours, la magie a fait d’immenses progrès, mais nous sommes loin encore de maîtriser le Magna aussi bien que pourrait le faire un dieu. Ce serait d’ailleurs très inquiétant, si nous le pouvions ! Alors que le temps passe, de nouvelles sortes de mages ou de sorciers apparaissent. Les invocateurs, par exemple, sont ceux qui réussissent à appeler les Esprits sans passer par la pactomancie.

Le rôle de ceux que l’on appelle prêtres de Tyr est basé sur cette étude de l’invocation. En tant que luminomancien, ils espèrent trouver la force et la connaissance suffisante pour invoquer leur dieu et mettre un terme au règne de l’Empire. Une bien grande ambition, me diras-tu, et qui tua plus d’un homme. Mais la luminologie est sans nul doute le plus grand espoir des hommes. Nous attendons peut-être trop des luminomanciens, mais ils ont déjà prouvés par le passé que les pouvoirs de Namenor étaient les seuls capables de rivaliser avec la terrible nécromancie de Neùri. Puissent-ils faire bon usage de la Magna Agnaesia…

_________________
~*~ Ce forum est protégé par :
http://www.copyrightfrance.com/phtml/p_logo1.php
Achetez le livre sur : http://www.simpleedition.com/index.php?main_page=product_info&cPath=22&products_id=383~*~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-isaia.my-rpg.com
 
Note explicative sur l'origine et le fonctionnement de la magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ note explicative
» Rice note les progrès "remarquables" réalisés par
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» l' origine du coup de boule
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Isaia :: ~ Entrez dans l'autre sphère ~ :: La Magie dans le monde d'Isaia-
Sauter vers: